Accueil > Délinquance financière, Finance, Marchés > L’Europe lutte contre la spéculation sur la dette des États

L’Europe lutte contre la spéculation sur la dette des États


Deux techniques spéculatives controversées sont désormais mieux encadrées, avec l’entrée en vigueur jeudi 1er novembre d’un règlement européen. Le texte en question interdits les CDS ‘’à nu’’ portant sur la dette des États et impose plus de transparence pour les ventes à découvert. Un CDS (pour ‘‘Crédit default swap’’) est un produit financier assurant contre le risque de non-remboursement d’un agent économique. La vente à découvert consiste quant à elle à vendre sur le marché un titre que l’on ne détient pas en portefeuille au jour de la négociation, dans l’espoir de le racheter plus tard à un prix inférieur. Or, il est désormais interdit aux investisseurs d’acheter des CDS souverains lorsqu’ils ne détiennent pas les titres de dette correspondants. Cela ramène le marché des CDS à ce qui est censé être son utilisation première : l’assurance contre un évènement exceptionnel.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :