Accueil > Compétitivité, Economie, Entreprise > PME : le défi de l’international

PME : le défi de l’international


europeLes besoins des entreprises diffèrent selon leur taille : d’une manière générale, les PME expriment de forts besoins de financement pour leur prospection et leur fonds de roulement quand les besoins des ETI sont plus liés à la couverture des risques associés à l’exécution des opérations d’exportations (risque de change, risque client).

Des points à améliorer :

– les partenaires COFACE, UBIFRANCE, auparavant OSEO, ne travaillent pas ensemble, avec pour résultat de créer de la confusion dans les entreprises et un manque d’intelligence collective. Dans certains cas, leurs offres sont même très clairement concurrentes ;

– les entreprises soulignent la nécessité de simplifier les procédures et d’améliorer la lisibilité de l’offre. Il s’agit là de la principale attente des PME et ETI consultées par l’IGF ; elles expriment leurs grandes difficultés à dégager des ressources pour identifier, remplir et suivre les dossiers de demandes. 40% des entreprises jugent le dispositif peu ou pas du tout lisible.

Une nouvelle réforme prévoit :

– que le financement de la prospection soit désormais exclusivement confié à la COFACE à travers l’Assurance prospection ;

– que le besoin en fonds de roulement des PME et ETI exportatrices sera l’objet du «prêt de développement international » distribué par BPI France qui est aujourd’hui créé ;

– que les garanties de la COFACE continueront à assurer les contrats exports. En 2012, c’est plus de 12 Mds€ de garantie qui ont été octroyés, soit près du double de la période d’avant crise, afin de soutenir nos entreprises à l’international ;

– et enfin, le développement d’un mécanisme pour les fonds propres des entreprises, par le biais d’un appel à projet « label Export » doté de 150M€ au titre de FSI France Investissement 2020.

Selon Nicole Bricq: « c’est probablement dans l’aide à l’exploration de nouveaux marchés, pour les entreprises qui exportent déjà, que se trouve le levier le plus efficace du soutien à l’export.« 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :