Accueil > Compétitivité, Economie > Développer une offre globale pour l’international

Développer une offre globale pour l’international


cashLa stratégie du commerce extérieur de la France, définie par Nicole BRICQ, s’articule autour de la rencontre entre quatre familles prioritaires de produits et services et 47 pays qui concentreront l’essentiel de la demande mondiale dans les prochaines années: « Mieux se nourrir », « Mieux se soigner », « Mieux vivre en ville », et « Mieux communiquer ».

Dans chacune de ces familles, la France dispose d’une offre globale de produits et services d’excellence mais trop souvent dispersée, ce qui nuit à notre compétitivité.

Afin de mieux organiser l’offre française, Nicole BRICQ a demandé à quatre personnalités de terrain et reconnues dans leur secteur, d’accepter le rôle de « Fédérateur » sur la scène internationale :

· Fédératrice « Mieux se nourrir » : Marie-Anne CANTIN, Artisan affineur

· Fédérateur « Mieux se soigner » : David SOURDIVE, Créateur et Vice-Président du groupe CELLECTIS, leader mondial de l’ingénierie des génomes

· Fédératrice « Mieux vivre en ville » : Michèle PAPPALARDO, Conseillère maître à la Cour des Comptes, ancienne Présidente de l’ADEME et ancienne Commissaire générale et déléguée interministérielle au Développement durable

· Fédérateur « Mieux communiquer » : Bruno BONNELL, Président de ROBOPOLIS, leader européen en robotique

Chaque fédérateur a vocation à devenir l’animateur référent pour tous les acteurs concernés de sa « famille »- entreprises françaises au premier chef – afin d’améliorer les performances françaises à l’exportation.

Il s’agit d’un mandat d’action qui poursuit trois objectifs :

– Sur des projets identifiés, veiller à ce que l’offre française soit en phase avec la demande des pays ;

– S’assurer que les donneurs d’ordre internationaux à la recherche d’un produit ou service aient une connaissance globale de l’offre française dans la famille concernée ;

– Encourager les entreprises françaises à l’export à aborder les marchés internationaux de façon coordonnée.

Afin d’accomplir leur mission, ces « Fédérateurs » s’appuieront sur les services et opérateurs relevant de l’autorité du commerce extérieur en France et à l’étranger, ainsi que sur les missions diplomatiques et les services des différents ministères concernés.

Pour Nicole BRICQ « Des personnalités de terrain, au plus près des entreprises et au service de projets concrets, voilà à mon sens ce qui manquait à notre commerce extérieur pour fédérer l’offre française et faciliter le travail et les synergies entre grands groupes et PME. Chaque Fédérateur à une feuille de route précise et va se charger de réunir les énergies et les talents autour de projets porteurs pour nos entreprises à l’export.»

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :