Accueil > Délinquance financière > Corruption au Cameroun

Corruption au Cameroun


OLYMPUS DIGITAL CAMERAAu Cameroun, la réserve du Dja et le parc national de Niki, tout deux protégés sont des voies de passage pour les trafiquants d’ivoire qui sont aidés par des habitants locaux très pauvres et parfois couverts par les éco-gardes et les gendarmes. La stratégie mise en œuvre pour combattre cette menace est de démanteler le réseau de braconnage et combattre la corruption et la complicité des agents de police. Certains braconniers ont déjà été traduits en justice et proposent de grosses sommes d’argents pour se couvrir : « Les trafiquants ont beaucoup d’argent, ils proposent parfois des sommes faramineuses qui varient entre 500.000 et 1.000.000 F.Cfa » dénonce un assistant technique, il ajoute aussi que « beaucoup n’hésitent pas à céder face aux offres des trafiquants ».

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :