Accueil > Compétitivité, Economie > Hinkley Point : un succès pour la filière nucléaire

Hinkley Point : un succès pour la filière nucléaire


Le projet Hinkley Point : un succès considérable pour la filière nucléaire française.

Arnaud MONTEBOURG, ministre du Redressement productif, félicite la filière française du nucléaire de l’accord trouvé pour la construction sur le site de Hinkley Point en Angleterre de deux tranches nucléaires EPR pour un montant total de 16Mds£.

EDF va, en effet, construire sur le site de Hinkley Point deux tranches nucléaires EPR. AREVA, en prenant une participation de 10% dans le projet, montre son implication à la réussite de ce chantier.

Entre 1980 et 2000, la filière nucléaire française (EDF, AREVA – Framatome à l’époque, Alstom, Bouygues…) a construit un parc nucléaire sans équivalent dans le monde. Au cours de la décennie 2000-2010, les mêmes acteurs se sont engagés dans la construction de 4 réacteurs EPR en Finlande, en France et en Chine. Ce modèle EPR, de conception française, dispose aujourd’hui du plus haut niveau de sûreté au monde.

Pour la filière nucléaire française, le projet d’Hinkley Point devrait permettre de créer plus de 7 500 emplois directs et indirects en France. Cette annonce ouvre par ailleurs des opportunités concernant d’autres contrats de construction nucléaire au Royaume-Uni et ailleurs dans le monde.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :