Accueil > Economie > Ouverture de la consultation sur la transition écologique

Ouverture de la consultation sur la transition écologique


Ouverture de la consultation sur le Livre blanc sur le financement de la transition écologique « 63 mesures pour mobiliser les capitaux privés en faveur de la transition écologique »

Ce Livre blanc a été élaboré par le Commissariat général au Développement durable et la Direction générale du Trésor sous la supervision de Dominique DRON, ingénieure générale des mines et avec l’appui de Thierry FRANCQ, alors conseiller du directeur général du Trésor.

La consultation publique s’achèvera le 15 janvier 2014 et nourrira la conférence bancaire et financière annoncée par le président de la République lors de la dernière Conférence environnementale. . Cette consultation s’articule autour de quatre grands principes qui sont :

Principe 1 : Améliorer la prévisibilité et les signaux fournis aux acteurs par le cadre règlementaire et les outils économiques.

Principe 2 : Compléter les outils existants par d’autres instruments ciblés pour mobiliser les financements publics et privés vers la transition écologique.

Principe 3 : Renforcer la prise en compte des enjeux extra-financiers de la transition écologique (critères ESG) chez les financeurs, investisseurs et émetteurs, publics et privés.

Principe 4 : Renouveler le cadre intellectuel des pratiques des acteurs autour des objectifs et du financement de la transition écologique.

Ce Livre blanc a pour vocation de contribuer à mettre la France sur la trajectoire de l’excellence écologique, conformément à l’objectif fixé par le président de la République dès septembre 2012. Il s’appuie sur des rapports nationaux et internationaux, sur des auditions et la consultation régulière d’un panel d’experts en 2012, ainsi que sur les conclusions d’une première conférence sur « le financement de la transition écologique » organisée le 12 juillet 2012 au ministère de l’Économie et des Finances.

La transition écologique recouvre de nombreux enjeux macro-économiques et sectoriels et intervient au moment où de nombreux investissements lourds doivent être renouvelés (énergie, bâtiments, eau, assainissement, transports…) pour les quarante années à venir dans la plupart des pays industrialisés. Elle implique de les adapter d’ores et déjà aux conditions écologiques qui prévaudront sur leur durée de vie. Ils seront d’autant plus coûteux qu’ils seront différés.

Les États ne sauraient assumer seuls cette phase d’investissement. Il s’agit donc d’orienter, par des signaux adaptés, les choix d’investissement, de consommation et d’épargne dans un sens favorable à la préservation de l’environnement.

Pour télécharger le Livre blanc sur le financement de la transition écologique : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-livre-blanc-sur-le-financement.html

Pour répondre à la consultation :

Les réponses sont à adresser, par internet en vous connectant au lien suivant : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/livre-blanc-sur-le-financement-de-a192.html

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :